PSAC Service Beyond Expectations
protection enrichie
maladies graves
5 000 $
formulaires
FAQ
coughlin
English

L’assurance contre les maladies graves de l’AFPC

Grâce à la qualité des services médicaux offerts par le biais de notre régime de soins de santé publique, les soins et techniques actuelles peuvent grandement améliorer vos chances de survivre à une maladie grave. Malheureusement, l’impact d’une maladie grave peut se faire sentir pendant des mois, des années, voir même pour le restant de vos jours. Résultat : vous pourriez avoir besoin de sommes supplémentaires pour défrayer les coûts des services susceptibles de vous aider, vous et votre famille, à vous adapter à un nouveau style de vie pendant et après le traitement médical.

Bien que l’accès au régime de soins de santé publique soit garanti, votre accès à un appui financier suite à une maladie grave ne l’est pas – sauf si vous planifiez d’avance.

Voici l’assurance contre les maladies graves de l’AFPC

Si vous prévoyez avoir besoin de sommes supplémentaires pour que vous et votre famille puissiez profiter des outils — et de la liberté — nécessaires pour composer avec une maladie grave en bouleversant le moins possible votre style de vie, vous devez alors considérer l’assurance contre les maladies graves de l’AFPC.

L’assurance contre les maladies graves de l’AFPC peut vous permettre d’accéder aux ressources financières qui vous permettront de défrayer les coûts associés à un ajustement majeur de votre style de vie comme un recyclage, des services de garde additionnels pour vos enfants, la rénovation de votre demeure, le paiement d’une dette, des services de soins en milieu familial ou toutes autres dépenses que vous ou votre conjoint devrez alors régler en cas de maladie grave, tout en continuant à vivre.

Avec l’assurance contre les maladies graves de l’AFPC, vous pouvez recevoir une somme forfaitaire allant jusqu’à 150 000 $ sur confirmation du diagnostic du médecin de l’une ou l’autre des maladies graves suivantes après y avoir survécu pendant au moins 30 jours :

crise cardiaque; cancer; accident vasculaire cérébral; pontage aortocoronarien; cécité; paralysie; sclérose en plaques; maladie d’Alzheimer; sclérose latérale amyotrophique; coma; surdité; maladie de Parkinson; brûlures graves; chirurgie aortique; infection professionnelle au VIH; tumeur cérébrale bénigne; et défaillance d’un organe vital.

Vous pouvez utiliser cette somme à votre gré afin de vous permettre de vous concentrer sur l’amélioration de votre état de santé.