Contactez-nous
Bureau d'Ottawa
466 Tremblay Road
Ottawa, ON K1G 3R1

Téléphone: 613-231-2266
Télécopieur: 613-231-2345
Sans frais: 1-888-613-1234
Bureau de Winnipeg
175 Hargrave Street, Suite 100
Winnipeg, MB R3C 3R8

Téléphone: (204) 942-4438
Télécopieur: (204) 943-5998
Sans frais: 1-888-204-1234

Nouvelles



juillet 11, 2012
Les aînés aisés moins bien préparés pour la retraite

Plus vous êtes âgé et riche, moins vous êtes préparé pour la retraite, suggère un rapport de la firme de conseillers en gestion McKinsey & Co.

Dans une étude portant sur le potentiel des Canadiens et Canadiennes à maintenir leur style de vie actuel après la retraite, la firme a découvert que 25 % des répondants n’avaient pas suffisamment épargné pour maintenir leur style de vie actuel après la retraite. La majorité des répondants étaient d’âge moyen et disposait d’un revenu moyen, auxquels s’ajoutait les gens à l’aise dont le revenu s’élevait à 140 000 $ ou plus.

« Ils devront sérieusement ajuster leur standard de vie ou retarder la date de leur retraite s’ils veulent continuer sur la même voie, » a déclaré le coauteur du rapport, Fabrice Morin.

Toutefois, selon le rapport de la firme McKinsey & Co., le portrait est de loin plus optimiste pour les personnes à revenu moindre, soit ceux qui gagnent 20 000 $ ou moins.

Selon le sondage, les prestations gouvernementales comme la Sécurité de la vieillesse (SV), le Supplément de revenu garanti (SRG) et le Régime de pension du Canada/du Québec (RPC/RRQ) suffiront à combler leurs besoins après la retraite.

Le rapport McKinsey note que les moins bien nantis doivent obtenir 80 % de leur revenu d’avant la retraite pour maintenir un style de vie similaire après la retraite, alors que pour les autres catégories de revenus, 65 % suffisent. Les prestations de la Sécurité de la vieillesse ne s’élèvent qu’à 540 $ par mois, ou 6 481 $ par année. Dépendamment des circonstances et de l’historique d’emploi, d’autres prestations du gouvernement, comme le RPC/RRQ ou le SRG, pourraient leur permettre d’obtenir un taux de remplacement du revenu plus près du niveau de 80 %. Pour les mieux nantis, l’écart entre le revenu provenant de prestations gouvernementales et le ratio de remplacement du revenu de 65 % devrait être comblé par des épargnes ou régimes de retraite personnels et d’autres sources de revenu.

Ironiquement, les travailleurs pauvres pourraient être mieux adaptés financièrement pour prendre leur retraite que la classe moyenne et les mieux nantis.

Le rapport suggère que pour augmenter les épargnes en vue de la retraite, la participation volontaire à un régime de retraite à cotisations déterminées pourrait être remplacée par une participation automatique, et encourage aussi l’adoption de mesures pour inciter les Canadiens et Canadiennes à travailler plus longtemps ainsi que l’amélioration des prestations de retraite présentement versées par le gouvernement.

Spécialistes des avantages sociaux
Formulaires importants
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Si vous partagez notre dévouement de fournir un « Service au-delà de vos attentesMC »
Programmes financiers personnels pour vous et votre famille.
Nouvelles
12 d├ęcembre, 2017
Le gouvernement de l’Ontario introduit l’Assuran...
04 juillet, 2017
Vous songez à une carrière à Coughlin &...
17 mars, 2017
La vidéo de Coughlin montre comment nos services peuv...