Contactez-nous
Bureau d'Ottawa
466 Tremblay Road
Ottawa, ON K1G 3R1

Téléphone: 613-231-2266
Télécopieur: 613-231-2345
Sans frais: 1-888-613-1234
Bureau de Winnipeg
175 Hargrave Street, Suite 100
Winnipeg, MB R3C 3R8

Téléphone: (204) 942-4438
Télécopieur: (204) 943-5998
Sans frais: 1-888-204-1234

Nouvelles



juin 11, 2014
Le cancer du poumon principale cause de décès au Canada

Le cancer est toujours la principale cause de décès au Canada.

Selon la Société canadienne du cancer, la maladie aurait emporté
75 500 personnes en 2013. De ceux et celles qui ont été victimes du cancer, plus de 20 000 sont morts d’un cancer du poumon, soit plus que le cancer du sein, de colÔn et de la prostate combinés.

Bien que le cancer du poumon soit habituellement associé au tabagisme, environ 15 % des victimes n’avaient soit jamais fumé ou fumé seulement à l’adolescence et abandonné l’usage du tabac peu après.

« Un nombre croissant de personnes atteintes du cancer du poumon sont des gens qui ont fumé à l’adolescence et cessé de fumer alors qu’ils étaient encore très jeunes. De plus en plus de personnes atteintes de cette maladie n’ont jamais fumé, » déclare la docteure Natasha Leighl du Margaret Cancer Centre de Toronto.

L’exposition au radon ou à des substances carcinogènes au travail pourrait être responsable de ce grand nombre de non-fumeurs atteints du cancer du poumon, dit-elle.

Le taux de survie sur cinq ans du cancer du poumon est passé de 5 % il y a quelques années à 18 %. Une meilleure compréhension de la façon dont ce cancer se propage au niveau moléculaire et des médicaments qui aident le système immunitaire à reconnaître et à s’attaquer aux cellules cancéreuses, seraient responsables de cette amélioration du taux de mortalité.

Même si ces résultats semblent encourageants, les commanditaires de régimes et adjudicateurs ne devraient pas être surpris lorsqu’un non-fumeur reçoit un diagnostic de cancer du poumon.

 

Le cancer est toujours la principale cause de décès au Canada.
Selon la Société canadienne du cancer, la maladie aurait emporté
75 500 personnes en 2013. De ceux et celles qui ont été victimes du cancer, plus de 20 000 sont morts d’un cancer du poumon, soit plus que le cancer du sein, de colÔn et de la prostate combinés.
Bien que le cancer du poumon soit habituellement associé au tabagisme, environ 15 % des victimes n’avaient soit jamais fumé ou fumé seulement à l’adolescence et abandonné l’usage du tabac peu après.
« Un nombre croissant de personnes atteintes du cancer du poumon sont des gens qui ont fumé à l’adolescence et cessé de fumer alors qu’ils étaient encore très jeunes. De plus en plus de personnes atteintes de cette maladie n’ont jamais fumé, » déclare la
docteure Natasha Leighl du Margaret Cancer Centre de Toronto.
L’exposition au radon ou à des substances carcinogènes au travail pourrait être responsable de ce grand nombre de non-fumeurs atteints du cancer du poumon, dit-elle.
Le taux de survie sur cinq ans du cancer du poumon est passé de 5 % il y a quelques années à 18 %. Une meilleure compréhension de la façon dont ce cancer se propage au niveau moléculaire et des médicaments qui aident le système immunitaire à reconnaître et à s’attaquer aux cellules cancéreuses, seraient responsables de cette amélioration du taux de mortalité.
Même si ces résultats semblent encourageants, les commanditaires de régimes et adjudicateurs ne devraient pas être surpris lorsqu’un non-fumeur reçoit un diagnostic de cancer du poumon.  

Spécialistes des avantages sociaux
Formulaires importants
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Si vous partagez notre dévouement de fournir un « Service au-delà de vos attentesMC »
Programmes financiers personnels pour vous et votre famille.
Nouvelles
04 juillet, 2017
Vous songez à une carrière à Coughlin &...
17 mars, 2017
La vidéo de Coughlin montre comment nos services peuv...
24 février, 2016
Consultez la dernière édition du Courrier de C...