Contactez-nous
Bureau d'Ottawa
466 Tremblay Road
Ottawa, ON K1G 3R1

Téléphone: 613-231-2266
Télécopieur: 613-231-2345
Sans frais: 1-888-613-1234
Bureau de Winnipeg
175 Hargrave Street, Suite 100
Winnipeg, MB R3C 3R8

Téléphone: (204) 942-4438
Télécopieur: (204) 943-5998
Sans frais: 1-888-204-1234

Nouvelles



avril 23, 2014
L’Ontario crée un panel pour développer un régime de retraite provincial

La Première ministre de l’Ontario Kathleen Wynne a rassemblé un panel d’experts pour développer un régime de retraite « fait en Ontario » pour suppléer au Régime de pensions du Canada (RPC).

À la tête du panel l’ancien Premier ministre Paul Martin, lequel a contribué à la réforme du Régime de pensions du Canada dans les années 1990 alors qu’il était ministre des Finances.

Font aussi parti du groupe de conseillers : David Denison, ancien responsable du Régime de pension du Canada ; Bill Morneau, président de la firme de conseillers en ressources humaines et avantages sociaux Morneau Sheppell ; Joe Keohane, président et chef de la direction du Healthcare of Ontario Pension Plan; Keith Ambachtscheer, directeur du Centre international Rotman de gestion de la retraite ; Susan Eng, vice-présidente, Promotion et défense des droits de l’Association canadienne des individus retraités (ACIR); et Melissa Kennedy, avocate-conseil du Régime de retraite des enseignantes et enseignants de l’Ontario.

La création du panel d’experts par la province de l’Ontario vient à la suite de plusieurs mises en garde du gouvernement provincial à l’effet que le Canada se dirige tout droit vers une « énorme crise économique » si le pays ne fait rien pour améliorer le revenu de retraite de ses citoyens. La province favorisait initialement l’expansion des niveaux de prestations de 25 à 35 % du revenu moyen de carrière. Elle favorisait aussi l’augmentation des cotisations employeur-employé de 9,9 % du revenu ouvrant droit à pension à 12,1 %. (Voir l’édition de janvier 2014 du Courrier de Coughlin pour de plus amples détails).

Les propositions de l’Ontario furent toutefois rejetées par le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty. La province avait menacé de développer son propre régime de retraite modelé sur le RPC si ses propositions étaient rejetées. (Voir l’édition de novembre 2013 du Courrier de Coughlin pour de plus amples détails).

Moins de 35 % des travailleurs de la province disposent d’un régime de retraite au travail.

L’Ontario n’est pas la seule province qui se prépare à développer son propre régime de retraite. Le 12 décembre 2013, la ministre du Travail et de l’Emploi du Québec, Agnès Maltais, dévoilait la première esquisse d’une nouvelle rente longévité qui assurerait des prestations déterminées de retraite à tous les travailleurs québécois à l’âge de 75 ans. Les éléments clés de cette nouvelle rente sont basés sur les recommandations du Comité D’Amours, un panel d’experts similaire assigné à l’étude et au développement d’un régime de retraite additionnel pour la province.

Spécialistes des avantages sociaux
Formulaires importants
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires pour soins médicaux et dentaires
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaires de dépôt préautorisé
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Formulaire de paiement préautorisé Ottawa seulement
Si vous partagez notre dévouement de fournir un « Service au-delà de vos attentesMC »
Programmes financiers personnels pour vous et votre famille.
Nouvelles
12 d├ęcembre, 2017
Le gouvernement de l’Ontario introduit l’Assuran...
04 juillet, 2017
Vous songez à une carrière à Coughlin &...
17 mars, 2017
La vidéo de Coughlin montre comment nos services peuv...