Contactez-nous
Bureau d'Ottawa
466 Tremblay Road
Ottawa, ON K1G 3R1

Téléphone: 613-231-2266
Télécopieur: 613-231-2345
Sans frais: 1-888-613-1234
Bureau de Winnipeg
1403 Kenaston Blvd
Winnipeg, MB R3P 2T5

Téléphone: (204) 942-4438
Télécopieur: (204) 943-5998
Sans frais: 1-888-204-1234

Nouvelles



mars 12, 2014
Des fonds de pension du secteur public étudient la possibilité de réduire leurs prestations

Un sondage Aon-Hewitt suggère qu’environ un tiers des fonds de pension du secteur public du Canada étudient la possibilité de réduire leurs prestations.

Dans une étude portant sur 139 régimes publics représentant 250 milliards de $ d’actifs et 2 millions de participants, environ un commanditaire sur trois a révélé qu’il considère activement la réduction des prestations afin de faire face aux pressions exercées sur le financement du régime résultants des taux d’intérêts historiquement bas, des marchés volatiles, de l’accroissement du nombre de retraités et d’une plus longue espérance de vie.

Les options présentement considérées incluent la réduction ou l’élimination des ajustements pour l’inflation et l’abandon graduel des très généreux incitatifs à la retraite anticipée.

Selon l’étude, les commanditaires des régimes du secteur public semblent plus ouverts à la réduction des prestations qu’à la restriction de l’adhésion au régime des nouveaux participants et à la réduction des prestations acquises.

La majorité des commanditaires de régimes du secteur public, soit 71 %, révèle qu’elle étudie l’augmentation des niveaux de cotisation des participants pour combler son déficit de financement.

Par ailleurs, l’étude note qu’une grande majorité des commanditaires, soit 43 %, exprime un intérêt pour un nouveau design du régime de pension qui partagerait le risque financier parmi les participants et les commanditaires du régime.

Spécialistes des avantages sociaux
Programmes financiers personnels pour vous et votre famille.